IDEXX SDMA

Interprétation de vos résultats de la SDMA

Algorithme du test IDEXX SDMA

La SDMA peut augmenter avec les lésions rénales aiguës ou évolutives, et de même avec la maladie rénale chronique.

Agissez lorsque les résultats de la SDMA* sont élevés. Suivez l'algorithme ci-dessous afin de déterminer si la maladie rénale est probable et quelles sont les étapes à suivre pour investiguer, prendre en charge et surveiller cette maladie.


Lorsque le résultat de la SDMA est ≥20 µg/dL
Lorsque le résultat de la SDMA se situe entre 15 et 19 µg/dL
Effectuer une analyse d’urine complète
Effectuer une analyse d’urine complète
Autres signes de maladie rénale?
  • Densité urinaire inadéquate de <1,030 chez le chien ou <1,035 chez le chat
  • Sédiment urinaire actif, en particulier des cylindres, des globules blancs ou des bactéries
  • Protéinurie ou rapport protéines/créatinine urinaire > 0,5 chez le chien ou > 0,4 chez le chat
  • Antécédents de perte de poids, de diminution d’appétit, de polydipsie, de polyurie
  • Anomalies palpables au niveau des reins découvertes à l’examen physique
  • Créatinine, urée et/ou phosphore au-dessus des valeurs de référence
  • Augmentation continue de la créatinine dans les valeurs de référence
  • Anémie
  • Autres résultats diagnostiques (imagerie anormale des reins, hypertension inexpliquée)
OUI
NON
Réévaluer dans 2 à 4 semaines
Si la SDMA demeure élevée
Maladie rénale probable—agir immédiatement
Suivre le protocole IPS

 
I
Investiguer
Pour identifier une cause sous-jacente, effectuer :
  • Culture d’urine avec antibiogramme
  • Dépistage des maladies infectieuses (maladie de Lyme, leptospirose, ehrlichiose, FeLV, FIV, PIF, toxoplasmose)
  • Imagerie médicale (calculs, pyélonéphrite)
  • Anamnèse/possibilité d’exposition à des toxines?
  • Anamnèse/exposition à des médicaments potentiellement néphrotoxiques?
Pour des pathologies concomitantes, évaluer :
  • Niveau d’hydratation
  • Pression artérielle
  • Rapport protéine/créatinine urinaire
  • Fonction thyroïdienne

 
P
Prendre en charge
Traiter de façon appropriée
  • Maladie sous-jacente si diagnostiquée
  • Déshydratation clinique
  • Hypertension artérielle persistante
  • Protéinurie persistante
  • Hyperthyroïdisme
Fournir un soutien rénal immédiatement
  • Nourrir avec une diète rénale
  • Fournir des sources d’eau propre et fraîche
  • Cesser tout médicament potentiellement néphrotoxique si possible
Ajuster les protocoles anesthésiques
  • Donner des fluides intraveineux, avant et pendant l’intervention et lors du réveil
  • Fournir de l’oxygène avant et pendant l’intervention et lors du réveil
  • Maintenir et surveiller la pression sanguine et la température corporelle
  • Si nécessaire, utiliser un narcotique pour la gestion de la douleur

 
S
Surveiller
Maladie sous-jacente ou concomitante diagnostiquée

Surveiller comme indiqué

Maladie sous-jacente ou concomitante non diagnostiquée

Réévaluer dans 2 semaines

 

 
 

 
 

 

 
 
 
 
SDMA returns to normal
  • Kidney function has returned to normal
  • Monitor confounding conditions and other underlying disease if present
 
SDMA remains increased but stable
  • If SDMA and creatinine are stable, chronic kidney disease (CKD) is diagnosed
  • Initiate appropriate treatment based on International Renal Interest Society (IRIS) CKD staging
 
SDMA remains increased but stable
  • If SDMA and creatinine are stable, chronic kidney disease (CKD) is diagnosed
  • Initiate appropriate treatment based on International Renal Interest Society (IRIS) CKD staging
La SDMA revient à la normale
  • La fonction rénale est revenue à la normale
  • Surveiller les conditions concomitantes et autres maladies sous-jacentes si présentes
La SDMA demeure élevée, mais stable
  • Si la SDMA et la créatinine sont stables, le diagnostic de maladie rénale chronique (MRC) est confirmé
  • Instaurer le traitement approprié basé sur les stades de la MRC de l’International Renal Interest Society (IRIS)
La SDMA continue d’augmenter
  • Si la SDMA et/ou la créatinine augmente, envisager la possibilité d’une lésion rénale évolutive
  • Effectuer des modalités diagnostiques supplémentaires pour préciser la cause et pour orienter le traitement

Le test IDEXX SDMA est plus fiable que la créatinine.

La SDMA augmente plus tôt que la créatinine chez les chiens et les chats à mesure que la fonction rénale diminue. Contrairement à la créatinine, la SDMA n’est pas affectée par la masse musculaire.

Si vous avez des questions concernant les résultats du test IDEXX SDMA, veuillez appeler le Service à la clientèle au 1 866 683-2551.

*Diméthylarginine symétrique.

† † Les valeurs de référence de la SDMA pour les chats, les chatons et les chiens adultes sont de 0 à 14 ug/dl. Chez les chiots, les valeurs de référence de la SDMA sont de 0 à 16 μg/dl. Veuillez lire le rapport complet à IDEXX.ca/fr/sdmaped.

‡ Pour consulter les faits et la liste complète des références, visitez la page idexx.ca/fr/sdma.

Téléchargez l'algorithme du test IDEXX SDMA