Le test IDEXX SDMA

Une SDMA élevée indique une altération du DFG

Reconnaître les diminutions de la fonction rénale avec confiance et cohérence avec la SDMA

  • La SDMA est un marqueur très sensible du débit de filtration glomérulaire (DFG).1–4
  • Une augmentation indique clairement que la fonction rénale a diminué.1–4
  • La recherche des raisons d’une augmentation permet de déterminer les causes primaires ou secondaires.
  • Les causes secondaires de l’altération du DFG peuvent souvent être traitées efficacement.
  • Sans intervention, les patients risquent de subir des lésions rénales à long terme.

Commandez le test de la SDMA maintenant

 

Que vous disent leurs reins?

Apprenez-en davantage avec IDEXX SDMA

Détecte

les maladies du
rein plus tôt1–3

Maladie rénale chronique
Lésion rénale aiguë
Pyélonéphrite
Obstruction des voies urinaires supérieures
Calculs rénaux
Glomérulonéphrite
Maladie congénitale

Révèle

d’autres processus pathogènes
affectant les reins6

Hyperthyroïdie
Maladie à transmission vectorielle
Hypertension systémique
Syndrome cardiorénal
Obstruction des voies urinaires inférieures
Septicémie
Cancer
Toxicité médicamenteuse

Détecte

les maladies du
rein plus tôt1–3

Maladie rénale chronique
Lésion rénale aiguë
Pyélonéphrite
Obstruction des voies urinaires supérieures
Calculs rénaux
Glomérulonéphrite
Maladie congénitale

Révèle

d’autres processus pathologiques
affectant les reins6

Hyperthyroïdie
Maladie à transmission vectorielle
Hypertension systémique
Syndrome cardiorénal
Obstruction des voies urinaires inférieures
Septicémie
Cancer

  • Un taux élevé de SDMA* est une indication d’une altération du DFG, et permet donc de détecter les maladies du rein et de révéler d’autres processus pathologiques affectant les reins.
  • L’intégration de ce test dans votre bilan biochimique de routine vous aide à identifier, à traiter et à gérer plus efficacement la santé des reins afin d’améliorer – et potentiellement prolonger – la vie de vos patients.

Études de cas

Les augmentations de la SDMA sont courantes et doivent être investiguées

L’augmentation de la SDMA était la troisième anomalie la plus courante dans une évaluation des résultats de plus d’un million de cas médicaux (à l’exclusion des bilans de santé).6

De 40 % à 70 % de profils de soins préventifs ont exigé un suivi lorsque le test IDEXX SDMA a été ajouté à un Chem 22 et à une formule sanguine complète (FSC).6

Les anomalies rénales sont les plus fréquentes dans les analyses sanguines pré-anesthésiques,6 ce qui fait de la SDMA une partie essentielle de tout bilan pré-anesthésique (cas de routine et urgent).

Une légère augmentation de la SDMA peut constituer un tournant sur le plan médical

Après une seule augmentation légère de la SDMA :

Le premier résultat de trois tests effectués dans le cadre d’une analyse rétrospective testant 16 523 chiens et 16 454 chats était testés s’inscrit dans l’intervalle de référence (SDMA 15–19 µg/dl).

À lire : Une légère élévation de la SDMA peut être un point tournant décisif au niveau médical

Après un résultat normal pour la SDMA et la créatinine, ces patients ont présenté deux résultats de SDMA élevés consécutifs (à plus de 14 jours et moins de 12 mois d’intervalle).

Le rétablissement du débit de filtration glomérulaire (DFG) (SDMA 0-14 µg/dl) peut être du au traitement, à des mécanismes compensatoires ou à la régénération suivant une lésion rénale mineure.

Quand chercher une augmentation de la SDMA

Cas médicaux

Dans plus d’un million de cas médicaux (à l’exclusion des bilans de santé), l’augmentation de la SDMA était la troisième anomalie la plus fréquente.6 Examinez les données

Patients atteints d’hyperthyroïdie

La mesure de la SDMA est plus utile que celles de la créatinine et de l’urée chez les patients atteints d’hyperthyroïdie étant donné qu’elle n’est pas affectée par les changements de la masse musculaire.4,5 

Patients atteints de maladies à transmission vectorielle

Les données montrent que les patients exposés aux maladies transmises par les tiques courent un risque accru de développer une MRC.6 Obtenez des détails tirés de deux études

Examens de santé

(surtout chez les chats âgés)

Il n’est pas facile de révéler des signes de lésion rénale ou d'une diminution de la fonction rénale par un examen physique ou une simple hématologie. Lisez le cas de Reese

Analyses de sang pré-anesthésiques

(quel que soit l’âge)

Même les patients apparemment en bonne santé devraient subir un test de la SDMA avant de subir une anesthésie.

Lisez le cas de Molly

Examens annuels

Une simple augmentation de la SDMA justifie une investigation plus approfondie et une éventuelle prise en charge. Lisez le cas de Jimmy

Que faire lorsque la concentration de SDMA est élevée et que les autres marqueurs sont normaux

IDEXX SDMA algorithm and IMM protocol
Utilisez l’algorithme du test IDEXX SDMA pour interpréter les résultats
Overview of the International Renal Interest Society (IRIS) guidelines for Chronic Kidney Disease (CKD)
Suivez les lignes directrices de l’IRIS pour la classification et le traitement de la maladie rénale chronique (MRC)

Des études évaluées par des pairs viennent étayer la SDMA

Plus sensible que la créatinine1–4

La SDMA est un indicateur sensible de la fonction rénale chez le chien. La créatinine n’augmente pas avant une perte de la fonction rénale allant jusqu’à 75 %, alors que la SDMA augmente avec une perte de la fonction rénale de seulement 25 %.

Moins affectée par des facteurs extra-rénaux4,5

Contrairement à la créatinine et à l’urée, la SDMA n’est pas affectée par des facteurs susceptibles de surestimer le DFG. La SDMA est spécifique pour la fonction rénale et moins touchée par des facteurs extra-rénaux, incluant l’état corporel, l’âge avancé et les maladies concomitantes.

Plus fiable que la créatinine1–5

La SDMA est plus fiable que la créatinine chez les chats vieillissants souffrant de fonte musculaire.4,5

Augmente plus tôt que la créatinine chez le chat2

Les résultats d’une étude longitudinale rétrospective2 portant sur 21 chats atteints de maladie rénale chronique (MRC) montrent que la SDMA a augmenté en moyenne 17 mois plus tôt que la créatinine sérique (fourchette de 1,5 à 48 mois).

Augmente plus tôt que la créatinine chez le chien3

La SDMA augmente plus tôt que la créatinine chez les chiens atteints de MRC. Les résultats d’une étude longitudinale rétrospective3 portant sur 19 chiens atteints de MRC montrent que la SDMA a augmenté en moyenne 9,8 mois plus tôt que la créatinine sérique (fourchette de 2,2 à 27 mois).

Deux options : les mêmes résultats fiables

Le test Catalyst SDMA en clinique utilisé avec les analyseurs de biochimie Catalyst One et Catalyst Dx
Le test IDEXX SDMA est compris dans tous les bilans biochimiques ou commandé à titre de test individuel auprès des Laboratoires de référence IDEXX
Le test Catalyst SDMA en clinique utilisé avec les analyseurs de biochimie Catalyst One et Catalyst Dx
Le test IDEXX SDMA est compris dans tous les bilans biochimiques ou commandé à titre de test individuel auprès des Laboratoires de référence IDEXX

Remarque : La SDMA est la diméthylarginine symétrique.

Références

  1. Nabity MB, Lees GE, Boggess M et al. Symmetric dimethylarginine assay validation, stability, and evaluation as a marker for early detection of chronic kidney disease in dogs (Validation, stabilité et évaluation de l’analyse symétrique de la diméthylarginine symétrique comme marqueur pour la détection précoce de la maladie rénale chronique chez le chien). J Vet Intern Med. 2015;29(4):1036–1044.
  2. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Jewell DE. Comparison of serum concentrations of symmetric dimethylarginine and creatinine as kidney function biomarkers in cats with chronic kidney disease (Comparaison des concentrations sériques de diméthylarginine symétrique et de créatinine symétriques comme biomarqueurs de la fonction rénale chez les chats atteints d’une maladie rénale chronique). J Vet Intern Med. 2014;28(6):1676-1683.
  3. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Almes K, Jewell DE. Serum concentrations of symmetric dimethylarginine and creatinine in dogs with naturally occurring chronic kidney disease (Concentrations sériques de diméthylarginine symétrique et de créatinine symétriques chez les chiens atteints d’une maladie rénale chronique d’origine naturelle). J Vet Intern Med. 2016;30(3):794-802.
  4. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Yu S, Jewell DE. Comparison of serum concentrations of symmetric dimethylarginine and creatinine as kidney function biomarkers in healthy geriatric cats fed reduced protein foods enriched with fish oil, L-carnitine, and medium-chain triglycerides (Comparaison des concentrations sériques de diméthylarginine symétrique et de créatinine symétriques comme biomarqueurs de la fonction rénale chez des chats gériatriques en bonne santé nourris avec des aliments à teneur réduite en protéines, enrichis d’huile de poisson, de L-carnitine et de triglycérides à chaîne moyenne). Vet J. 2014;202(3):588–596.
  5. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Melendez LD, Jewell DE. Relationship between lean body mass and serum renal biomarkers in healthy dogs (Relation entre la masse corporelle maigre et les biomarqueurs rénaux sériques chez les chiens en bonne santé). J Vet Intern Med. 2015;29(3):808-814.
  6. Données de référence enregistrées à IDEXX Laboratories, Inc., Westbrook, Maine, États-Unis.
  7. International Renal Interest Society. 2015 IRIS CKD Staging Guidelines. www.iris-kidney.com/guidelines. Consulté le 22 janvier 2020.