Le test IDEXX SDMA

Pourquoi il est essentiel de doser la SDMA chaque fois que vous dosez la créatinine et l'urée

La SDMA fournit des connaissances plus approfondies en raison de ses trois principales caractéristiques

  • La SDMA est un biomarqueur de la fonction rénale.
  • La concentration de SDMA augmente tôt, dès que la fonction rénale accuse une perte de 25 %.1–3
  • La SDMA est spécifique pour la fonction rénale et moins touchée par des facteurs extra-rénaux, incluant l’état corporel, l’âge avancé et les maladies concomitantes.4,5

Lire : Comment la SDMA détecte les maladies rénales plutôt

Les cas courants où un dosage de la SDMA est essentiel

Lorsque la concentration de SDMA est élevée et les autres résultats sont normaux
Le dosage de la SDMA a détecté une maladie rénale chronique (MRC) chez Bess, permettant ainsi de commencer le traitement plus tôt.

Bess présentait une maladie parodontale modérée, et les autres paramètres de l’examen étaient normaux. Apprenez la raison pour laquelle il est important d'agir lorsque la concentration de SDMA est élevée et d’autres facteurs sont normaux. 
Lisez l’étude de cas.


Pour le diagnostic des patients hyperthyroïdiens
Un dosage de la SDMA a aidé à détecter une MRC chez Zeke, un chat hyperthyroïdien.

Le dosage de la SDMA détecte davantage de cas de MRC parmi les chats atteints d’hyperthyroïdie que la créatine et l'urée seulement, parce qu’il n’est pas influencé par d’autres facteurs comme la masse musculaire.4,5  Lisez l’étude de cas ou apprenez-en davantage sur les chats hyperthyroïdiens et le test IDEXX SDMA.


Pour les chiens atteints de maladies à transmission vectorielle
Les chiens atteints de certaines maladies à transmission vectorielle sont 300 % plus à risque de développer une MRC que les chiens en santé.7

Découvrez davantage la raison pour laquelle le dosage de la SDMA est un test essentiel pour la détection des MRC chez les chiens présentant certaines maladies à transmission vectorielle.
Lisez la transcription complète.


Lorsque vous avez besoin de connaissances plus approfondies pour un chien très musclé
Un dosage de la SDMA a permis d'exclure une maladie rénale chez Mary Jane, un chien très musclé ayant une concentration élevée de créatinine.

Les propriétaires de Mary Jane avaient entendu parler d’un nouveau test qui pourrait leur donner des renseignements pouvant aider Mary Jane, qui avait été diagnostiqué avec une maladie rénale par son vétérinaire précédent.
Lisez l’étude de cas.


Lorsque la fonction rénale est évaluée chez les chiots et les chatons

Il a été déterminé que l’intervalle de référence du test IDEXX SDMA est légèrement plus élevé pour les chiots (0 à 16 μg/dL) que pour les chiens adultes (0 à 14 μg/dL). Une étude pédiatrique menée sur les intervalles de référence a confirmé que l’intervalle de référence de 0 à 14 μg/dL défini pour les chats adultes est approprié pour les chatons.
Évaluez la fonction rénale des chiots et des chatons avec la SDMA

Des connaissances plus approfondies

Découvrez davantage, la raison pour laquelle la SDMA est une partie essentielle de tous les bilans biochimiques 

Faites défiler pour voir nos logiciels et nos instruments principaux.

Deux options : les mêmes résultats fiables

Le test Catalyst SDMA en clinique utilisé avec les analyseurs de biochimie Catalyst One et Catalyst Dx
Le test IDEXX SDMA est compris dans tous les bilans biochimiques ou commandé comme test individuel auprès des Laboratoires de référence IDEXX

Remarque : La SDMA est la diméthylarginine symétrique.

Références

  1. Nabity MB, Lees GE, Boggess M, et al. Symmetric dimethylarginine assay validation, stability, and evaluation as a marker for early detection of chronic kidney disease in dogs. J Vet Intern Med. 2015;29(4):1036–1044.
  2. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Jewell DE. Comparison of serum concentrations of symmetric dimethylarginine and creatinine as kidney function biomarkers in cats with chronic kidney disease. J Vet Intern Med. 2014;28(6):1676-1683.
  3. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Almes K, Jewell DE. Serum concentrations of symmetric dimethylarginine and creatinine in dogs with naturally occurring chronic kidney disease. J Vet Intern Med. 2016;30(3):794-802.
  4. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Yu S, Jewell DE. Comparison of serum concentrations of symmetric dimethylarginine and creatinine as kidney function biomarkers in healthy geriatric cats fed reduced protein foods enriched with fish oil, L-carnitine, and medium- chain triglycerides. Vet J. 2014;202(3):588–596.
  5. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Melendez LD, Jewell DE. Relationship between lean body mass and serum renal biomarkers in healthy dogs. J Vet Intern Med. 2015;29(3):808-814.
  6. International Renal Interest Society. 2015 IRIS CKD Staging Guidelines. www.iris-kidney.com/guidelines. Consulté le 9 mai 2018.
  7. Données de référence enregistrées à IDEXX Laboratories, Inc., Westbrook, Maine, États-Unis.
  8. Lulich JP, Osborne CA, O'Brien TD, Polzin DJ. Feline renal failure: questions, answers, questions. Compend Contin Educ Pract Vet. 1992;14(2):127-153.
  9. Brown SA. Renal dysfunction in small animals. Le site Internet du Merck Veterinary Manual. www.merckvetmanual.com/urinary_system/noninfectious_diseases_of_the_urinary_system_in_small_animals/renal_dysfunction_in_small_animals. Mis à jour Octobre 2013. Consulté le 9 mai 2018.